L' Ambre Sacré

L' Ambre Sacré

comportement

 

 

 

 

Le langage corporel: 

L'observation des chats est une occupation fascinante ; étant  beaucoup plus subtils que les chiens, il est indispensable de bien comprendre les attitudes de son félin pour décoder les messages qu'il nous envoie. 

Les chats essaient toujours d'éviter l'affrontement et dans la nature, une grande part de bluff permet d'augmenter les chances de survie : faire le gros dos, hérisser les poils du dos et de la queue, se tenir de biais sont des astuces pour augmenter sa taille réelle mais lorsque l'affrontement semble inévitable, la posture latérale permet au chat d'essayer quand même de filer en douce avant la bagarre.     

Certains chats plus sincères que d'autres, s'enfuient tout de suite sans faire de comédie et ils arrivent à se dissimuler dans des endroits pas possible pour échapper au danger - petit conseil au passage : le chat croit vraiment que s'il ne vous voit pas, vous ne le voyez pas non plus donc si Minouche vous tourne le dos ostensiblement cela peut avoir valeur de retraite pour lui, n'allez pas le chercher car il ne comprendrait pas pourquoi vous l'avez trouvé !!   

Les yeux ont beaucoup d'importance ; quelqu'un qui regarde fixement un chat peut être considéré comme une menace ce qui explique que les félins vont très souvent sur les genoux des personnes qui détestent les chats ..... tout simplement car elles évitent de les regarder et que le chat considère cela comme une absence de provocation.

Le clignement lent des yeux est un message de détente et un moyen de rassurer son entourage.

Si on observe les oreilles, il y a danger quand elles sont complètement aplaties ce qui est un instinct de survie lors du combat où des éléments aussi importants ne doivent pas être endommagés - aplaties contre la tête en rotation arrière, le chat est prêt à attaquer - aplaties mais en rotation vers le bas, le chat essaie encore d'éviter la bataille.

 

Donc :Paupières mi- closes , oreilles lègèrement tournées : signe de satisfaction.

Yeux grands ouverts , oreilles bien dressées : envie de jouer.

Oreilles dressées et orientées vers l' arrière , pupilles qui se rétrécissent : attention, il est en alerte.

Pupilles grandes ouvertes alors il n' y a pas d' obscurité : inquiétude, peur .

Yeux mi clos , tête de côté , oreilles aplaties vers l' arrière : fiche moi la paix.

 

Les mouvements rapides de la queue exprime une excitation, un conflit mais pas forcément la colère. La queue en position verticale est un geste amical qui signale une approche dépourvue de menace ; quand elle est placée ainsi en préambule d'un frottement, elle s'interprète comme une demande de permission de contact. Si un chat récemment arrivé se frotte aux autres sans demander la permission, il peut se retrouver en conflit rapidement.


Le marquage:

 

Dans la nature, un chat veille constamment à ne pas empiéter sur le territoire du voisin mais également que ce voisin ne vienne pas piétiner ses plates bandes

Pour ce faire, des signaux olfactifs propres à un individu sont déposés dans tout son environnement et peuvent ainsi être détectés plus tard hors de sa présence.

Le chat utilise plusieurs parties de son corps qui comportent des glandes odoriférantes spéciales : la face, les flancs, la base de la queue, les glandes des coussinets et enfin l'urine et les selles.  

Les signaux permettent l'identification d'un individu ; ils indiquent également le temps écoulé depuis le dernier passage : ce qui permet aux chats contraints de partager le même territoire de donner des indications sur leur itinéraire afin d'éviter une éventuelle rencontre directe avec un rival. 

Pour interpréter les signaux odoriférants, les chats ne se contentent pas d'utiliser leurs facultés olfactives mais font appel à un sens chimique que l'on décrit comme une combinaison de l'odeur et du goût.  

Ce sens s'exerce au moyen d'un organe appelé "organe de Jacobson" situé dans la voûte du palais et mis en communication par deux petits orifices à l'intérieur de la bouche derrière les incisives. Ces conduits mènent à des poches fermées remplies de liquide et recouvertes de cellules olfactives.  

L'odeur est envoyée dans les conduits par pression de la langue contre la voûte du palais. Lors de ce processus, le chat adopte un comportement appelé " réaction de Flehmen" qui provoque une mimique particulière : le chat tend le cou, ouvre la bouche, fronce le nez et retrousse les lèvres.


Le marquage comporte 4 comportements de base : le frottement, le griffage, le jet d 'urine et la malpropreté.

 

 

Le frottement:

Qui n' a pas vu son chat faire des mamours au panier à linge ou tomber amoureux d' une paire de chaussettes ...

 En fait, il dépose simplement son odeur dans son environnement - De même lorsqu'il se frotte contre nous, la queue à la verticale, c'est une expression de bienvenue encouragée par notre réaction positive. 

Utilisé  plus pour maintenir la paix dans un groupe, ce frottage du corps est toujours initié par le sujet le plus  faible.          

le griffage :

 

 

Un chat se faisant les griffes ne les aiguise pas mais élimine la gaine externe émoussée pour dégager une pointe neuve on trouve les vieilles gaines au pied de l'arbre à chat.

 Le griffage permet aussi de maintenir le rôle fonctionnel des muscles et des tendons en les renforçant mais la 3ème fonction est le repère visuel des marques verticales surtout utile en milieu extérieur.Le dessous des coussinets plantaires comporte des petites glandes odorifiantes que le frottement contre le griffoir active.

 

 

Les jets d' urine:

Le marquage par l' urine est généralement associé à une posture caractéristique : les chats tournent le dos à l' endroit à marquer et projettent quelques brefs jets d' urine horizontaux contre la surface verticale . 

Généralement l' extrémité de la queue tremble, le dos est arqué ,les pattes arrières piétinent et le chat est hyper concentré. Ce marquage est destiné à êtreperçu à la hauteur du nez des autres chats . En général, ces marquages sont déposés à la périphérie du territoire et concerne aussi bien les mâles que les femelles .

Il sert également à signaler la disponibilité de la femelle et attire les mâles . Il se peut aussi que des individus en insécurité utilise cette forme de marquage pour se rassurer en répandant leur odeur sur le lieu de vie .


 

La malpropreté:

Il semble que la malpropreté corresponde à deux types : les déjections en dehors du bac et le marquage urinaire .Un signal très clair à l' adresse des autres chats signifiant que le territoire est occupé pour le marquage urinaire . Les endroits souillés sont général très visibles .

Quand un chat fait ses besoins en dehors du bac: le bac est sale , enlever les excréments solides au moins une fois par jour . Certains chats détestent les litières parfumées .Une solution qui a fait ses preuves est l' utilisation de phéromones apaisantes qui créent une bulle de bien être . Appliquer sur les zones choisies pour le marquage.                     

Le bac à litière :

Attention à la qualité de vos litières et à la poussière qu' elles dégagent.  Lors des grattages , la litière  de moyenne qualité dégage des poussières qui restent en suspension surtout dans les maisons de toilette fermées et  peuvent provoquer des conjonctivites ....

La nouvelle texture d' une litière peut rendre votre chaton malpropre.

  Pour mes chattes , j' utilise la litière agglomérante:Premiere ( Canada )très absorbante et antibactérienne .

Si votre chat s' oublie , rincez les taches au vinaigre.Les chats ont horreur de l' odeur , par contre ils adorent l' odeur de l' eau de javel.

Pour le bac: Désinfectez avec un produit , sans ammoniaque, ni essence de pin , ces produits peuvent irriter les muqueuses ; et les extraits de pin contiennent des phénols   (toxique pour les minous).  

Placer le bac loin des écuelles ,  dans un coin discret  et si vous avez plusieurs chats : un bac par chat .



02/01/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres